L’Assemblée Générale du CNB se déroulera le samedi 5 janvier à 15h dans la
salle de réunion du plan d’eau.

Cette réunion est un moment important dans la vie du club car c’est
l’occasion de faire un point tous ensemble sur l’année écoulée et de
discuter de l’évolution que vous souhaitez donner au club pour les mois et
les années à venir.
Merci donc de réserver cet après midi de janvier.

Cette AG est doublement importante car nous sommes en année élective et
l’ensemble du bureau sera renouvelé.
Les membres présents lors de cette AG éliront les membres candidats et les
membres élus se réuniront ensuite pour élire les nouveaux président,
secrétaire et trésorier.

Si vous souhaitez faire partie du bureau, faites le savoir au moins 3
semaines avant l’AG (c’est à dire par courrier ou par mail avant le 15
décembre)
Pour info, la participation au bureau permet de participer étroitement à la
vie du club et donc de prendre part à toutes les décisions importantes et,
je rajouterai « plus un bureau est nombreux, plus ses décisions sont le
reflet des souhaits des adhérents ».

En espérant vous voir nombreux tant à l’AG que dans le bureau.

A bientôt.

Assemblée Générale

Une réflexion sur “Assemblée Générale

  • 17 novembre 2012 à 19 h 02 min
    Permalink

    Bonsoir tous les voileux du plan d’eau du Canada,
    J’aimerai connaître les membres de notre club qui naviguent sur Virtual regatta. L’autre régate du Vendée Globe.

    Paul

    Pour vous inscrire :http://www.virtualregatta.com/

    Avec plus de 250.000 skippers virtuels en course en ce moment, Virtual Regatta, le site référence de régates en ligne, connaît un succès qui n’en finit plus de grandir. A tel point que mercredi
    soir, lorsque le site ne répondait plus, un petit vent de panique a soufflé sur la toile…

    Au boulot, en famille ou entre potes : qu’on se le dise, on connait tous un skipper virtuel.

    A l’abri des embruns dans leur salon, des centaines de milliers d’internautes tiennent la barre virtuelle d’un voilier du Vendée Globe, se levant parfois la nuit pour changer de cap grâce à un jeu
    en ligne à rendre accros les plus réfractaires : Virtual Regatta.

    « Plein sud puis cap à l’ouest »
    « Je suis dedans depuis le début grâce aux données météorologiques en temps réel. Le jour du départ (des Sables-d’Olonne en Vendée, le 10 novembre, ndlr) il y avait deux routes possibles. J’ai
    choisi de descendre plein sud avant l’accalmie puis j’ai mis le cap à l’ouest », raconte Philippe, 38 ans, passionné de voile.

    Comme lui et sans jamais avoir mis le pied sur un bateau parfois, près de 300.000 internautes participent virtuellement sur Internet à la mythique course, gratuitement ou pour quelques euros avec
    des options comme un pilote automatique.

    Les retardataires peuvent s’inscrire à tout moment, leur bateau étant alors placé en queue de peloton.

Les commentaires sont fermés.