Du 28 septembre au 1er octobre 2019, nous avons loué en partenaria avec l’ASPTT Orléans Voile « Njord », un Dufour 405 GL au Crouesty, et du 2 au 5 octobre, toujours Njord, plus un 2e voilier « Melvy », un Elan 400S.

 

Stage 1 : du samedi au mardi.

Nous avons commencé le samedi par rentrer dans le golfe pour nous abriter à Vannes. Le golfe par  coefficient 116 fait toujours son effet ! Le dimanche, force 7 faiblissant dans la journée. Nous ne sommes repartis qu’à 18h une fois le gros de la dépression passé, pour aller tirer quelques bords devant Méaban, et rentrer de nuit au Crouesty, par force 5, avant que la marée ne soit trop descendue. Ton alignement, tu suivras rigoureusement !

Le lundi, nous sommes allés à Sauzon au près par force 4, puis 5 devant la Teignouse, nous obligeant à prendre un ris. C’était humide sous les averses, et ça tapait un peu.

Le mardi nous sommes rentrés au Crouesty par force 6, avec 3m de creux et temporairement 4m devant la Teignouse, remontée des fonds oblige… Nous tirions des bords de grand largue sous génois seul au 2e ris, entre 6 et 7 nœuds malgré le peu de toile. Pour rentrer au port, à sec de toile nous avancions encore à 3,5 nœuds, et marche arrière embreillée nous avancions toujours à 2.2 nœuds…

Trois équipiers nous ont alors quittés pour être remplacés par 3 autres ; et 6 personnes supplémentaires ont embarqué sur l’Elan 400S « Melvy ». Les 4 jours suivants nous avons navigué en flottille.

 

Stage 2 : du mercredi au samedi en flottille

le mercredi, temps calme, ça fait du bien ! Spi pour aller manger devant la grande plage de Houat, puis moteur pour aller jusqu’à port Haliguen (sauf les 30 dernières minutes où le vent est remonté, l’occasion de remettre toute la toile et de faire un exercice d’homme à la mer).

Melvy au Mouillage

Le jeudi force 4 à 5, près le matin pour aller manger sur coffre devant le port de Houat, portant l’après midi pour aller sur la Trinité. Après étude comparative, le portant a toujours ma préférence !

 

Melvy en flotille avec Njord

Le vendredi, un bon force 5 forcissant à 6 au portant dans la baie de Quiberon, nous prenons un coffre par 27 nœuds de vent établi à Port Navalo, puis direction la rivière d’Auray et le Bono.

Rivière d’Auray

Le samedi, sortie du golfe au moteur, suivie de 2 bords de travers sous spi par force 1 à 2, et retour au Crouesty pour restituer le bateau.

Levé de soleil au Bono

Nous retiendrons une très bonne ambiance à bord, et de fameux repas.

Menus (dans le désordre) :

_Chili con Carne
_Huitres de la Trinité
_Filet mignon à la bière
_Tartiflette
_Tomates farcies
_Spaghetti à la Carbonara, des vraies, par notre italien du bord (en écoutant de l’opéra)
_Poulet au Curry
_Saucisses de Montbéliard et lentilles corail
_Bananes flambées (2x !), Mojitos, Ti-Punch…
Etc…